ACTUALITES LIENS INTERNET CONTACTS TdesMATIERES
Remonter Coronavirus Scandale Nucleaire Halte à la Croissance La Vie sur Terre HUMANISME LA TERRE
Coronavirus
 

              Le virus : SARS-COV-2 et la pendémie associée : le COVID-19          

SARS-CoV-2 : Severe Acute Respiratory Syndrome - Corona Virus - 2
COVID-19 : Corona Virus Disease - 2019


 

                                  Infos sur le virus : SARS-CoV-2  
      
   
Coordonner les actions de terrain    

Evolution des cas de Corona au 5 juillet (France, Italie, Corée du sud, USA) :
Vitesse :    NB total :    TdeBord J :  J-1 :    Données :
En 62 jours, la Corée du Sud obtient un Taux journalier de cas positifs < à 0,1% !   
La France et l'Italie obtiennent un Taux de cas + à 0,1% en 3 mois et les USA en 5 mois !   
Statistiques mondiales Worldometers : France, Italie, Corée de Sud, USA
Site officiel du gouvernement (Le point de la situation) :   OMS :

Quel monde après ?

Wings of the Ocean
( 6 min )
 
Coronavirus & Ecologie

Aurélien Barreau
conférence de 30 m
Autres conférences

La chauve-souris : un système immunitaire d’exception :  


Sur le plan métabolique, le vol actif est plus coûteux que toute forme de locomotion terrestre,
- Une chauve-souris en vol élèvera son métabolisme de base jusqu’à 15 fois par rapport au repos
,
  contre 7 fois chez un rongeur en pleine course, ou 2 à 3 fois chez un humain. 
- Les chauves-souris ont développé des voies de réparation de l’ADN hyper efficaces,
 
ainsi les chiroptères ne développent jamais de cancer.
- et des voies d’atténuation du stress oxydatif pour permettre d’abord le vol.

Ces voies ont ensuite eu des conséquences en cascade sur la longévité des chauves-souris
et sur l’immunité antivirale. Les chauves-souris ont une durée de vie extraordinairement longue

la plus longue, rapportée à la taille de tous les mammifères
qui, selon nous, est un sous-produit
de ces voies de résilience cellulaire développées pour le vol

Elles ont une longévité hors du commun, la plus importante rapportée à leur poids parmi les mammifères.
Le Murin de Brandt, qui atteint 40 ans pour 7 grammes, est le recordman absolu en la matière.

<< Une large étude scientifique du système immunitaire des Chauve-souris permettrait sur le long terme, de mieux
comprendre comment aider celui des êtres humains à combattre les virus et en particulier le  SARS-CoV-2.
Sur cette terre, et au cours de l’évolution de toutes les variétés et les espèces du monde végétal et animal,
et bien au-delà de la grande variété des morphologies, c’est grâce à la fantastique capacité d’adaptation
des systèmes immunitaires que toutes ces espèces existent sur notre terre.
La complexité et la réussite du corps humain tient à la capacité de son système immunitaire ! >>

 

- Propagation géographique du Covid-19 https://nextstrain.org/narratives/ncov/sit-rep/fr/2020-04-10 

Ce nouveau champ d’études élabore des arbres généalogiques à partir d’algorithmes et des traces relevées dans l'évolution
du génome du virus SARS-CoV-2, au cours de son déploiement dans les populations de la planète.

L'ancêtre commun des virus en circulation semble être apparu à Wuhan, en Chine, fin novembre ou début décembre 2019.
En conséquence, la majorité des cas ancestraux échantillonnés et déduits ont été localisés en Asie au cours de cette
première période. Cela est cohérent avec la circulation en grande partie en Chine et certains cas exportés vers d'autres
pays d'Asie pendant le premier mois de l'épidémie.

Les épidémies régionales et nationales sont et seront profondément imbriquées. Cette pandémie est un combat mondial ;
nous devons tous aider à contrôler ce virus partout si nous espérons le vaincre quelque part.

- Les symptômes post COVID19 de longue durée :

La médecine déroutée par ces convalescences de longues durées.

Tandis que les patients restent très fatigués des semaines après leur infection,
les médecins explorent ces troubles persistants.

Dans les mois et années à venir, verra-t-on apparaître d'autres maladies inflammatoires ou auto-immunes déclenchées
par le SARS-CoV-2 ?

Face à un virus totalement inconnu il y a encore six mois et qui ne cesse de créer la surprise,
les médecins restent modestes et prudents dans leurs prévisions.

 

- La CRIIRAD signale un risque dans les centrales nucléaires à cause du Coronavirus
   Les Feux de forêt dans la région proche de Tchernobyl :  
   La pollution radioactive de la Terre est quasi "définitive" !

 


 

" Qui coordonne toutes les actions sur le terrain ? "           

Les Préfectures, les ARS, des directeurs, des présidents, des chefs, des individuels => ?

- << Nous ne sommes pas à la hauteur de l’épidémie >> :    Le Monde 12-04-2020            

   William Dab : Médecin et épidémiologiste, ancien Directeur Général de la santé de 2003 à 2005        

 

<< Aujourd'hui, nous ne connaissons pas notre ennemi !
 nous ne connaissons pas l'étendue de l'épidémie :
elle touche aujourd'hui : 5 millions de personnes, 10 millions ? nous ne le savons pas ! >>

 << Nous n'utilisons pas toutes les données scientifiques disponibles,
pas seulement celles des études expérimentales, mais celles des études d'observation du terrain. >>
Les données sont là, elles sont disponibles à la Caisse Nationale d'Assurance Maladie.

Le Dr William Dab ne cherche surtout pas la polémique, la situation est trop complexe, dit-il,
il demande une coordination globale et unifiée de l'action sur le terrain.

- Un interview de William Dab deux mois après :
<< Un changement de culture est indispensable >>
:
 
  Le Monde 15-06-2020

- << TESTS : les raisons du fiasco français, pourquoi ? >>

- << Les mesures d’ordre policier ne sont pas tenables durablement >> :

- « Cette crise devrait ouvrir nos esprits depuis longtemps confinés sur l’immédiat »         

                                      Edgar Morin     

Le sociologue et philosophe estime que la course à la rentabilité, comme les carences dans notre mode de pensée,
sont responsables d’innombrables désastres humains causés par la pandémie de Covid-19.
 

En tant que crise planétaire, elle met en relief la communauté de destin de tous les humains, en lien inséparable avec le destin
bio-écologique de la planète Terre, elle met simultanément en intensité la crise de l’humanité qui n’arrive pas à se constituer en humanité.

En tant que crise économique, elle secoue tous les dogmes gouvernant l’économie, et elle menace de s’aggraver en chaos et pénuries
dans notre avenir.

En tant que crise nationale, elle révèle les carences d’une politique ayant favorisé le capital au détriment du travail, et sacrifié prévention
et précaution pour accroître la rentabilité et la compétitivité.

En tant que crise sociale, elle met en lumière crue les inégalités entre ceux qui vivent dans de petits logements peuplés d’enfants et de
parents, et ceux qui ont pu fuir pour leur résidence secondaire au vert.

                                                                  

- << Stop à l'application logicielle de surveillance de la population >>

- StopCovid est un projet désastreux piloté par des apprentis sorciers : 

- << Le traçage anonyme est un dangereux oxymore ! >> : 

- Ce que dit Marie-Laure Denis Présidente de la CNIL ( au conditionnel pour l'instant ) : 
 

Le but caché de l'ultralibéralisme c’est ça :
« Quelque chose doit remplacer les gouvernements,
et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire
. » 
David Rockefeller      (Newsweek - février 1999)

« Avec un tel objectif Mr Rockefeller décide de "tuer" la démocratie ! >>

" Ceci est encore plus dangereux que le Covid-19 ? "           
Le risque c'est la surveillance généralisée de toute la population !         

Identité numérique, bracelet/puce électronique, Smartphone, 5G, Objets connectés, LINKY
Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Intel, ENEDIS, RG, CIA, ...  => ?

Au nom de la sécurité du territoire
      La surveillance de : qui, avec qui, où et quand !   (pas plus ... !)
Pour combattre tous les Virus : biologiques, électroniques, terroristes ... !

Global Alliance for Vaccination and immunization  et  Identité numérique

La députée italienne Sara Cunial dénonce...

                                               

Informations et Conseils : 

- Le Magazine de la santé France 5  &  Allo docteur : coronavirus informations et conseils

- Persistance du virus sur les surfaces inertes :

- Tableau de bord du Coronavirus : Infos Santé Publique France

- Modèles de propagation d'une maladie infectieuse : Interstices 

- Autres statistiques publiées par Le Monde : Evolution Covid-19

 

Informations et conseils diffusés par l'université de Baltimore (USA) :

- Johns Hopkins University: https://www.jhu.edu   (Baltimore Maryland)
- Coronavirus Information and Updates: https://www.hopkinsmedicine.org/coronavirus

- Coronavirus Ressource Center Basic Information: https://coronavirus.jhu.edu/
- Frequently Asked Questions: https://coronavirus.jhu.edu/covid-19-basics/faq
- Protecting your health    racticing wellness while you stay at home

                                              

Mes notes personnelles :

 1.  Le coronavirus : SARS-CoV-2 n'est pas un organisme vivant, il ne sait pas se reproduire.
    c'est une capsule contenant des protéines et un acide nucléique (ARN) recouverte d'une couche
    protectrice de lipides (graisses). Avec dessus des petites protubérances qui lui permettent de
    s’accrocher à une cellule vivante. Il infecte ces cellules en s'introduisant à l'intérieur, puis en
    prenant le contrôle de leur réplication cellulaire.

    Le virus SARS-CoV-2 est tout petit, il fait environ 0,125 millième de millimètre (mm).
    Le diamètre d'un cheveu fait 56 mm, le virus est donc 450 fois plus petit qu'un cheveu.
    Il se propage en particulier avec nos postillons et la vapeur d'eau qui sort de notre bouche.
    Il peut donc être transporté par un courant d'air, où il peut survivre pendant 3 heures environ.
    Le virus est infectant par les voies respiratoires ! Il n'est pas infectant par les voies digestives.

 2. Le virus se DESINTEGRE de lui-même s'il ne s'est pas introduit dans une cellule vivante.
Le temps de désintégration dépend de la température, de l'humidité et du type de matériau sur lequel
il se trouve. Il persiste de quelques heures à plusieurs jours, et même jusqu'à 9 jours sur des plastics.

Cette  étude américaine analyse la persistance du coronavirus déposé sur différents types de
surfaces inertes   « Journal of Hospital Infection » et un résumé ici :

 3. Le SAVON ou un détergent est suffisant pour détruire le corona virus. Il faut se frotter les mains
 pendant au moins 20 secondes ou plus, en faisant de la mousse pour le décomposer et le détruire.

 4. La CHALEUR dissout la graisse, utilisez de l'eau à une température supérieure à 30 degrés °C pour
 vous laver les mains, les vêtements, etc.

 5. NE PAS SECOUER les vêtements et les draps usagés ou potentiellement contaminés, car le virus
 peut flotter dans l'air pendant 3 heures et se déposer dans votre nez.

 6. L'ALCOOL ou un mélange avec de l'alcool à plus de 65% DISSOUT LA GRAISSE, et en particulier
 la graisse protectrice du coronavirus.
 Le vinaigre est inefficace il ne décompose pas la couche de graisse protectrice.

 7. L'EAU DE JAVEL, un mélange de 5 parts d'eau, et 1 part d'eau de javel, détruit la protéine de l'intérieur,
 mais ATTENTION c'est dangereux pour la peau.

 8. Le virus ne peut PAS passer à travers une PEAU SAINE.

 9. Ni WHISKY ni VODKA. Ils ont un taux d'alcool compris entre 40 % et 50 %, et il en faut 65 % !

 

Quelques gestes pratiques pour se protéger soi-même ?

Pour protéger les autres suivez les consignes, note très claire destinée au corps médical : (Ministère 2009)

0.      La toute petite capsule du virus Sars-Cov-2 ne doit pas rentrer dans nos poumons !
    Attention elle est 450 fois plus petite qu’un cheveu, on ne la voit pas, on ne la sent pas !
    Donc :

1.      L’empêcher de rentrer en respirant de l’air contenant cette capsule en suspension de 0,12 microns.

2.      L’empêcher de rentrer en recevant des projections de gouttelettes sur lesquelles la capsule est accrochée.

3.      L’empêcher de rentrer en se frottant le visage avec des mains salies par le virus !

Concrètement :

1.      Cas de transmission aérienne C dans l’air :
 On ne respire pas dans la respiration d'une autre personne !

 En étant trop près, ou dans un flux d'air venant de qq un, dans le courant d’air de qq un en marchant juste derrière lui.
 Dans un espace fermé, on ne respire pas à côté d’une Clim. à air pulsé. Si besoin on bloque sa respiration,
 et on s’éloigne de la situation dangereuse, par exemple de la machine qui nettoie le sol d'un supermarché.

 On porte un masque lorsque cette simple distanciation sans masque n'est pas réalisable !
 ou que le contexte est potentiellement très contaminé !
 (
Voir la note de 2009 ci-dessus).
 
Attention car les masques grand public (de catégorie 2) n'offrent qu'une sécurité moyenne ds le cas aérien.

2.      Cas avec des gouttelettes : on porte un masque, même un simple masque c’est mieux que rien.

3.      Cas en touchant qq chose : dans les zones à risque on porte des gants, et on se lave les mains avec
du savon
et de l'eau à 30°c (c'est suffisant !), en particulier à chaque changement de situation.
Puisqu'il faut se laver les mains avec de l'eau et du savon !  je vous le déconseille avec de l'eau à 60°c !

 

Le dé-confinement à la française !

MdL : Pour les connaisseurs, dégustez 1 cm3 d’Elixir de  La Grande Chartreuse 

Agrandissez la petite fiole pour voir le % vol  !

Rêvez !   


Remonter Coronavirus Scandale Nucleaire Halte à la Croissance La Vie sur Terre HUMANISME LA TERRE
Contact électronique  MdlagSet  pour améliorer ce site Web.                                                                                   Copyright © Nov.2012 Europe Ecologie Les Verts                                                                 Dernière modification :  06 juillet 2020