ACTUALITES LIENS INTERNET CONTACTS TdesMATIERES
Remonter Coronavirus Scandale Nucleaire Halte à la Croissance La Vie sur Terre HUMANISME LA TERRE
Coronavirus
 

              Le virus : SARS-COV-2 et la pandémie associée : la COVID-19          

SARS-CoV-2 : The Severe Acute Respiratory Syndrome - Corona Virus - 2
COVID-19 : The Corona Virus Disease - 2019

                                                                            Sommaire:

1°) Statistiques sur la Covid-19
2°) Conférence sur les vaccins contre la Covid-19
3°) Mes notes personnelles
4°) Plus d'infos sur le virus SARS-CoV-2
5°) Plus d'infos

                                                          

 1°)  Informations et statistiques :

Sites du gouvernement : Le point de la situation  Plus d'informations

Site français de suivi statistique complet de la Covid19 : COVIDTRACKER

Statistiques mondiales Worldometers France Italie Corée de Sud USA

Quel monde après ?

Wings of the Ocean
( Mars-2020 36 min )
Coronavirus & Ecologie

Aurélien Barreau
( Mars-2020 30 m )

                                                                

 2°) Infos sur les vaccins développés pour combattre la pandémie Covid-19

Conférence du Dr Christian Vélot chercheur au CNRS (48 min)
Une excellente conférence scientifique sur les virus et les vaccins  !

   
VIDEO également ici : https://criigen.org/covid-19-les-technologies-vaccinales-a-la-loupe-video/

      Et aussi : L'excellente conférence de Christian Vélot : Les OGM c'est quoi ? (1h25)


                                              

 3°) Mes notes personnelles :    (V9)  (Qui n'engagent que moi et ce que j'ai compris.)

Les gestes barrière et le dé-confinement à la française !

            

Le SARS-CoV-2 c'est quoi ?

 1.  Le virus : SARS-CoV-2 n'est pas "un organisme vivant", au sens ou il ne sait pas se reproduire,
    ni comme les bactéries par division cellulaire, ni par la reproduction sexuée des organismes pluricellulaires.
    C'est une capsule contenant des protéines et un acide nucléique (ARN) recouverte d'une couche
    protectrice de graisse (des lipides), avec dessus des petites protubérances qui lui permettent de
    "s’accrocher" aux cellules vivantes des poumons. Ensuite le virus s'introduit dans une cellule pulmonaire
    et grâce à son matériel génétique (ARN), il prend le contrôle de la réplication cellulaire.
    La cellule pulmonaire infectée se met alors à produire ce virus en nombre
.
    Ce processus se déroule N fois ce qui entraine une contamination rapide des autres cellules pulmonaires.
    Un état des connaissances ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/SARS-CoV-2#Cycle_de_r%C3%A9plication

 2. Le virus SARS-CoV-2 est tout petit, il fait environ 0,125 millième de millimètre (mm).
    Le diamètre d'un cheveu fait 56 mm, le virus est donc 450 fois plus petit qu'un cheveu !
    Autrement dit la capsule du SARS-CoV-2 est une microparticule invisible à l'œil nu.
    S'il n'est pas rentré dans un être vivant, il est posé sur une surface inerte ou en suspension dans l'air.
    En suspension dans l'air le virus est invisible comme la vapeur d'eau (la molécule H2O).
    Quand la vapeur d'eau se condense elle se voit car elle forme des gouttelettes (ex: les nuages).
    Le virus peut se coller sur une gouttelette, c'est le cas des postillons d'une personne infectée.

 3. Le virus SARS-CoV-2 se propage ,
    Il se propage essentiellement
en suspension dans l'air qui sort de notre respiration.
    Il peut donc être transporté de façon invisible par un courant d'air.
    Les moyens de transports le propagent par la respiration des gens. << Il est venu de Chine en avion ! >>
    En suspension dans l'air il peut "survivre" environ 3 heures, au-delà il se désintègre.
    Le virus est infectant par les voies respiratoires ! Il n'est pas infectant par les voies digestives.

 4. Le SARS-CoV-2 se désintègre de lui-même s'il ne s'est pas introduit dans une cellule vivante des poumons.
Le temps de désintégration dépend de la température, de l'humidité et du type de matériau sur lequel il se trouve.
Il persiste de quelques heures à plusieurs jours, et même jusqu'à 9 jours sur certains plastics.

Cette  étude américaine analyse la persistance des différents coronavirus déposés sur différents types de
surfaces
inertes   « Journal of Hospital Infection » Les chiffres sous forme de tableau : De 2 heures à 9 jours !  

 

 

Comment se protéger du SARS-CoV-2 ?

       Règle de base :

Le microscopique virus SARS-CoV-2 << ne doit pas rentrer dans nos poumons !  >>

Concrètement :

1.  Cas de transmission aérienne : C dans l’air :
 On ne respire pas dans la respiration d'une autre personne !
 En étant trop près, ou dans un flux d'air venant de qq un, par exemple en marchant juste derrière lui.

      Dans un local fermé avec d'autres personnes on porte un masque FFP2  !
 
Dans un local potentiellement contaminé on porte un masque (si possible avec filtre : dit FFP2) !
 On s'éloigne les uns des autres, et si possible on ouvre les fenêtres.

 Dans un espace fermé, on ne respire pas à côté d’une Clim. à air pulsé.
 Si besoin on bloque sa respiration, et on s’éloigne de la situation dangereuse.
 Par exemple on s’éloigne de la machine qui nettoie le sol d'un supermarché.
 Attention :
 Les
masques anti-projection de type chirurgical n'offrent qu'une sécurité moyenne quand le virus
 est en suspension dans l'air que l'on respire (il est microscopique et il passe sous le masque).

2.  Cas de transmission avec des gouttelettes :

       Ne pas le respirer en recevant des projections de gouttelettes sur lesquelles la capsule est accrochée.
  On porte un
masque anti-projection de type chirurgical, c'est suffisant pour se protéger des postillons.

3.  Cas de transmission en touchant qq chose :

       Ne pas le respirer en se frottant le visage avec des mains salies par le virus !
  Par exemple en rentrant de faire les courses on se lave les mains avec
du savon et de l'eau à 30°c
  Dans les zones à risque on porte des gants.

 

Comment se débarrasser du SARS-CoV-2 ?

 1. Le SAVON ou un détergent est suffisant pour détruire le corona virus. Il faut se laver les mains
 pendant au moins 20 secondes ou plus, en frottant partout pour le décomposer et le détruire.
 Utilisez de l'eau à une température supérieure à
30 degrés °C pour  vous laver les mains.

 2. NE PAS SECOUER les vêtements et les draps usagés ou potentiellement contaminés, car le virus
 peut flotter dans l'air pendant 3 heures et se déposer dans notre nez.

 3. L'ALCOOL ou un mélange avec de l'alcool à plus de 65% dissout la graisse protectrice du coronavirus.
 Le vinaigre avec 8% d'alcool seulement, est inefficace, il ne décompose pas la couche de graisse protectrice.

 4. L'EAU DE JAVEL, un mélange de 5 parts d'eau, et 1 part d'eau de javel, détruit la protéine de l'intérieur,
 mais attention c'est dangereux pour la peau.

 5. Une PEAU SAINE : Le virus ne peut PAS passer à travers une peau saine.

 6. Ni WHISKY ni VODKA. Ils ont un taux d'alcool compris entre 40 % et 50 %, et il en faut 65 % !

 7. Plus d'infos avec un état des connaissances en 2020 :

   SARS-CoV-2 : The Severe Acute Respiratory Syndrome - Corona Virus - 2
   COVID-19 : The Corona Virus Disease - 2019
 - Le SARS-COV2 : informations INSERM :       
 
- Wikipédia :    Origine du virus :   Description du virus :
 Les infos se précisent !

 - Les différents masques : note de 2009 très claire destinée au corps médical :  

 

 Conclusion :

 <<  NE PAS RESPIRER LE VIRUS !  >>

 et avec un peu d’humour : « Pour être malade, il faut être en bonne santé ! »

Ni whisky ni vodka, pas d'alcool pour détruire le virus, SAUF s'il fait > de 65 % !

Agrandissez la petite fiole pour voir le % vol  !

MdL : Pour les connaisseurs, dégustez 1 cm3 d’Elixir de  La Grande Chartreuse 

Rêvez ! :   

Que tout ceci ne nous empêche surtout pas de nous tenir informés par nous-mêmes
de l’évolution de la pandémie de COVID-19, et de nous entre-aider.

 
     
         

 4°) Plus d'infos sur le virus : SARS-CoV-2

La chauve-souris : un système immunitaire d’exception :     


Sur le plan métabolique, le vol actif est plus coûteux que toute forme de locomotion terrestre,
- Une chauve-souris en vol élèvera son métabolisme de base jusqu’à 15 fois par rapport au repos
,
  contre 7 fois chez un rongeur en pleine course, ou 2 à 3 fois chez un humain. 
- Les chauves-souris ont développé des voies de réparation de l’ADN hyper efficaces,
 
ainsi les chiroptères ne développent jamais de cancer.
- et des voies d’atténuation du stress oxydatif pour permettre d’abord le vol.

Ces voies ont ensuite eu des conséquences en cascade sur la longévité des chauves-souris
et sur l’immunité antivirale. Les chauves-souris ont une durée de vie extraordinairement longue

la plus longue, rapportée à la taille de tous les mammifères
qui, selon nous, est un sous-produit
de ces voies de résilience cellulaire développées pour le vol

Elles ont une longévité hors du commun, la plus importante rapportée à leur poids parmi les mammifères.
Le Murin de Brandt, qui atteint 40 ans pour 7 grammes, est le recordman absolu en la matière.

<< Une large étude scientifique du système immunitaire des Chauve-souris permettrait sur le long terme, de mieux
comprendre comment aider celui des êtres humains à combattre les virus et en particulier le  SARS-CoV-2.
Sur cette terre, et au cours de l’évolution de toutes les variétés et les espèces du monde végétal et animal,
et bien au-delà de la grande variété des morphologies, c’est grâce à la fantastique capacité d’adaptation
des systèmes immunitaires que toutes ces espèces existent sur notre terre.
La complexité et la réussite du corps humain tient à la capacité de son système immunitaire ! >>


 

- Propagation géographique des variants du SARS-CoV-2 : 

   https://nextstrain.org/narratives/ncov/sit-rep/fr/2020-04-10

Ce nouveau champ d’études élabore des arbres généalogiques à partir d’algorithmes et des traces relevées dans
l'évolution du génome du virus SARS-Cov-2, au cours de son déploiement dans les populations de la planète.

L'ancêtre commun des virus en circulation semble être apparu en Chine en 2019. Les épidémies régionales
et nationales sont et seront profondément imbriquées, car le virus voyage avec les êtres humains.
C'est une micro-particule en suspension dans l'air respiré. Il est donc venu de Chine par avion, train, etc.

L’important c’est de comprendre comment marchent ces propagations de virus.
Ce n’est pas de savoir si le virus est sorti de tel ou tel labo ?  
Ce la sont des questions administratives et politiques qui concernent la sécurité au travail.
Ou bien pour chercher des coupables … faire des procès ... etc.

L’important pour un biologiste c’est de comprendre ce qui en 2019 a rendu une mutation du SARS-CoV-2
transmissible d’homme à homme. Cela c’est probablement passé autour de certains chinois
qui depuis des années allaient chercher du crottin de chauvesouris ou mangeaient du pangolin.
Certains étaient immunisés, d’autres en mourraient, mais personne n’avait fait le rapprochement.
 - Wikipédia :    Origine du virus :   Description du virus :  Les infos se précisent !
 

 

               

5°) Plus d'info

- « Cette crise devrait ouvrir nos esprits depuis longtemps confinés sur l’immédiat » 

                                      Edgar Morin     

Le sociologue et philosophe estime que la course à la rentabilité, comme les carences dans notre mode de pensée,
sont responsables d’innombrables désastres humains causés par la pandémie de Covid-19.
 

En tant que crise planétaire, elle met en relief la communauté de destin de tous les humains, en lien inséparable avec
le destin bio-écologique de la planète Terre, elle met simultanément en intensité la crise de l’humanité qui n’arrive pas
à se constituer en humanité.

En tant que crise économique, elle secoue tous les dogmes gouvernant l’économie, et elle menace de s’aggraver en
chaos et pénuries dans notre avenir.

En tant que crise nationale, elle révèle les carences d’une politique ayant favorisé le capital au détriment du
travail, et sacrifié prévention et précaution pour accroître la rentabilité et la compétitivité.

En tant que crise sociale, elle met en lumière crue les inégalités entre ceux qui vivent dans de petits logements peuplés
d’enfants et de parents, et ceux qui ont pu fuir pour leur résidence secondaire au vert.

                                               

Informations et conseils diffusés par l'université de Baltimore (USA) :

- Johns Hopkins University: https://www.jhu.edu   (Baltimore Maryland)

- Coronavirus Information and Updates: https://www.hopkinsmedicine.org/coronavirus

- Coronavirus Ressource Center US Basic Information: https://coronavirus.jhu.edu/   Protecting your health

 

IRSAN : Institut de Recherche sur les données de Santé :

Analyse de la pandémie Covid-19 sur le site de l'IRSAN :   Analyse : 03-2020

Informations sur la COVID-19 à l'IHU Méditerranée de Marseille :


                                                                  

 6°) << Stop à l'application logicielle de surveillance de la population >>

    

- StopCovid est un projet désastreux piloté par des apprentis sorciers : 

- << Le traçage anonyme est un dangereux oxymore ! >> : 

- Ceci est encore plus dangereux que la Covid-19 ? "           
Le risque c'est la surveillance généralisée de toute la population !         

Identité numérique, bracelet/puce électronique, Smartphone, 5G, Objets connectés, LINKY
Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Accenture, Intel, ENEDIS, RG, CIA, ...  => ?

Au nom de la sécurité du territoire : La surveillance de : qui, avec qui, où et quand !
Pour combattre tous les Virus : biologiques, électroniques, et terroristes ... !

Ils annoncent la couleur : Global Alliance for Vaccination and immunization  et  Identité numérique


Remonter Coronavirus Scandale Nucleaire Halte à la Croissance La Vie sur Terre HUMANISME LA TERRE
Contact électronique  MdlagSet  pour améliorer ce site Web.                                                                                   Copyright © Nov.2012 Europe Ecologie Les Verts                                                                 Dernière modification :  05 septembre 2021