ACTUALITES LIENS INTERNET CONTACTS TdesMATIERES
Remonter ACTUALITES 05 Gilets Jaunes ACTUALITES 04 ACTUALITES 03 ACTUALITES 02 ACTUALITES 01 ACTUALITES 00
ACTUALITES 02
 

                              Sommaire de Janvier 2017 :                                                        

  1.  Très forte recrudescence de la radioactivité venant du Réacteur No2 à Fukushima !
  2.   Explosion dans le bâtiment du réacteur No1 à Flamanville !
  3.   Accident nucléaire en Norvège et contamination en cours à l'iode 131 en Europe

                                                                         

1) - Très forte recrudescence de la radioactivité venant du Réacteur No2 à Fukushima !  (Le Film)

Depuis mars 2011 le cœur des réacteurs No 1, 2 et 3 ont fondus.

Cette photo montre le niveau de radioactivité qui s'échappe
de la cuve du Réacteur No 2 de la centrale de Fukushima !
Ce mélange de matières fondues (corium) qui atteint des températures
de l'ordre de 3 000 °C, détruit tout sur son passage.
Aucune matière ne résiste à cette température !

On comprend que le couvercle de la cuve du réacteur No2 n'est plus
étanche, et surtout qu'il s'agit de comprendre où se trouve actuellement
le corium, pour expliquer cette recrudescence de la radioactivité ?

   
 

Voici deux photos du dessous de la cuve en métal d'un réacteur.
A gauche, celle du réacteur No4 de Fukushima Daiini (à 12 km de Daiichi) l'ors d'une inspection en février 2012.
A droite, celle du réacteur No2 de Fukushima Daiichi prise avec une caméra en janvier 2017.

Le corium a donc percé le fond de la cuve et coule maintenant vers le fond de l'enceinte de confinement en béton du réacteur.
Explication sur cette photo :

 
Entre le fond de la cuve en métal et le fond de l'enceinte en béton du réacteur, se trouve une grille métallique sur laquelle est tombé le corium.
Sur la photo de droite prise par les caméra en janvier 2017, on observe un trou dans cette grille percée par le corium en fusion.

On comprend donc, que le corium atteint maintenant le fond de l'enceinte (radier) de confinement en béton du réacteur.
L'interaction corium-béton est bien connu des spécialistes, le corium fait disparaitre le béton !!!

Le taux excessivement radioactif de 530 Sieverts / h dans le réacteur No2, ce qui est une dose létale quasi immédiate.
interdira probablement à TEPCO de poursuivre leurs investigations comme il l'avait prévu.

Actuellement on ne connait pas l'ampleur de la dégradation du radier de l'enceinte du réacteur, mais on sait que tôt ou tard,
le corium fondu déversera sa radioactivité directement dans la nappe phréatique sous la centrale,
si ce n'est déjà fait !

Par ailleurs depuis 6 ans la pollution radioactive de la nappe phréatique est permanente à cause de l'eau déversée par TEPCO,
pour tenter en vain depuis 6 ans, de refroidir les cœurs des trois réacteurs en fusion.
Depuis 6 ans 300 M3 d'eau par jour, partent au final dans le pacifique et polluent la planète entière !

Des investigations en mars 2012, ont montré qu'il y avait déjà à l'époque 60 cm d'eau à 50°C au fond de l'enceinte en béton du réacteur No2.
Cette situation n'a
pas de solution ! car à l'emplacement de la centrale, se trouvait une colline de 30 m de haut qui a été rasée,
pour mettre la centrale au bord de l'océan, dans le but de faciliter son refroidissement. (Merci les ingénieurs ! )
Autrement-dit l'eau de pluie ruissèle régulièrement dans les sous-sol de la centrale, se mélange avec l'eau radioactive, et se jette dans le Pacific !!!

On peut malheureusement imaginer à terme, la même issue catastrophique avec le corium des deux autres réacteurs fondus de Fukushima Daiichi !

Une remarque :
Il faut savoir que c'est d'abord le séisme de magnitude 9 qui a détruit à 14h46 les systèmes de refroidissement des réacteurs de la centrale de Fukushima.
Une heure après, le tsunami dévaste tout sur son passage (19 000 morts, 310 000 sinistrés), et inonde toutes les installations électriques.
C'est important à savoir car si les réacteurs français ne risquent pas un tsunami, ils risquent par contre à tout instant un tremblement de terre,
ou le crash d'un avion de ligne sur une centrale ou des installations nucléaires, cf. l'accident d'avion du 24 mars 2015
                     

                                          

               La pollution nucléaire des océans devient mondiale !

Pour plus d'infos sur cette radioactivité qui s'échappe des réacteurs en fusion sur le Blog de Fukushima :
Quels risques nucléaire à Fukushima :        Le danger des faibles doses en radioactivité :
Le dossier spécial Fukushima de la CRIIRAD, organisme indépendant de surveillance de la radioactivité :

Message de Naoto Kan ancien Premier ministre du Japon (Paris2017)Actualité Nucléaire
<<  On a failli devoir évacuer 50 millions de personnes dont Tokyo !  >>

                                           

                 Le film : De Paris à Fukushima : les secrets d'une catastrophe
                                    Enquête de Linda Bendali     Plus d'infos. :  

                               (2min35) Replay

                 (FILM 1H35)

              Rappel : sur la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011

                    (11 min)

                                                                                        

2) - Explosion dans le bâtiment du réacteur No1 à Flamanville !   (texte de L'Observatoire du Nucléaire)

Questions sur les centrales nucléaires fonctionnant avec des générateurs de vapeur défectueux !!!         (Voir aussi)

Le 9 février 2017 :
L’explosion qui s’est produite ce matin à la centrale nucléaire de Flamanville a entraîné l’arrêt immédiat en urgence d’un réacteur.
Cet évènement illustre de façon cruciale la situation insensée qui prévaut actuellement dans de nombreuses centrales françaises.

En effet, il a été montré ces derniers mois que la majorité des réacteurs d’EDF fonctionnaient avec des pièces défectueuses,
parfois couvertes par des certificats de « sûreté » falsifiés. En particulier, 18 réacteurs sont dotés de générateurs de vapeur présentant
de zones de grande de fragilité du fait d’une concentration anormale de carbone dans les parois en acier.

De façon insensée, sous prétexte qu’il faisait froid et qu’il fallait produire plus d’électricité, l’Autorité de sûreté nucléaire a autorisé
EDF à remettre en service ces réacteurs défectueux en échange de quelques engagements peu contraignants.

Il s’agit de "mesures compensatoires", en particulier de faire monter et descendre en température les réacteurs de façon beaucoup
plus lente que d’ordinaire, à savoir 14° par heure au lieu de 28°. Ces mesures sont accompagnées de "dispositions complémentaires"
supposées éviter les situations au cours desquelles les générateurs de vapeur seraient amenés à rompre

Or, l’évènement de ce matin à Flamanville montre que ces pauvres « bricolages » peuvent être balayés en une seconde
lors d’un évènement accidentel qui entraine l’arrêt immédiat du réacteur et peut, de fait, causer la rupture du générateur de vapeur.

Pour mémoire, la rupture d’un générateur de vapeur est dite « exclue » dans les démonstrations de sûreté, ce qui signifie…
qu’il ne faut surtout pas qu’elle se produise : il n’y a alors aucune parade possible et c’est la perspective d’une catastrophe
qui peut être de la gravité de celles de Tchernobyl et Fukushima.

Le 18 janvier dernier, saisi en urgence par l’Observatoire du nucléaire, le Conseil d’Etat s’est montré tout aussi défaillant
et irresponsable que l’Autorité de sûreté nucléaire et a autorisé EDF à exploiter ses réacteurs dans ces conditions qui prêteraient à rire
si ce n’était pas notre vie qui était en jeu.

Aujourd’hui encore, les Autorités se gargarisent de ce que l’incident n’aurait entrainé « aucun risque radiologique »
(ce qui reste à prouver) et n’ont aucunement l’intention de tirer les enseignements de cet évènement qui résonne comme
un véritable avertissement… !

"Plus d'informations" (seulement 7 lignes ! ) sur le site EDF de la centrale de Flamanville  :   

                                                                                        

Fessenheim : "La France est engagée dans une impasse énergétique", selon l'Observatoire du nucléaire : (France-Info)

      L'action EDF au plus bas historique :

                                                                                        

3) - Accident nucléaire en Norvège et contamination en cours à l'iode 131 en Europe

  1.   L'IRSN français détecte des traces d'iode radioactif en Europe en Janvier 2017 : 
  2.   COORDINATION Antinucléaire du SUD EST : Alerte contamination de l'Europe à l'iode 131 en cours :
  3.   BELLONA ONG : Norway's HALDEN Reactor : Iodine 131 detected since october 2016 : 
  4.   FUKUSHIMA BLOG : Le réacteur de Halden : un danger pour l'Europe :
  5.   CRIIRAD : Clarification à propos des rejets nucléaires en Norvège fin 2016 :    Rubrique "Actualités"
  6.   Pierre PEGUIN (Physicien) : Alerte à l'iode 131 sur l'Europe Occidentale  "Halden ou contamination permanente ?":
  7.   HALDEN : description du réacteur : 

     Conclusion :
       Après un risque avéré et l'évacuation du personnel de Halden, l'accident semble maintenant sous contrôle.
       Il s'agirait plutôt en Europe de contaminations désormais permanentes de l'atmosphère ?
       Contamination résultant des rejets autorisés dans toutes les installations de l'industrie atomique :
       réacteurs nucléaires, gestion des combustibles et leur retraitement, laboratoires, etc ?
       Autorisations accordées d'autant plus facilement qu'il n'est pas possible de confiner les rejets d'iode 131
       à des coûts économiquement supportables. 
      
Tout est alors fait pour éviter que le public prenne conscience qu'on le soumet à son insu à une contamination grave qui,
        s'ajoutant aux autres agressions environnementales, contribue à l'épidémie de cancers, leucémies et autres pathologies.
        (P. Péguin - extraits).

                                        

                                 Site Web : http://www.mdlecologie.fr/

                                                            Top


Remonter ACTUALITES 05 Gilets Jaunes ACTUALITES 04 ACTUALITES 03 ACTUALITES 02 ACTUALITES 01 ACTUALITES 00
Contact électronique  MdlagSet  pour améliorer ce site Web.                                                                                   Copyright © Nov.2012 Europe Ecologie Les Verts                                                                 Dernière modification :  25 juin 2020